Crédit immo au meilleur taux

Crédit immo au meilleur taux : quel profil pour en bénéficier ?

Une banque ou un établissement financier évalue toujours le risque qu’elle peut courir en matière de crédit. C’est pourquoi, l’analyse du profil du demandeur reste une phase cruciale avant la validation ou non du crédit. Il faut que l’emprunteur ait un minimum de stabilité financière avant de pouvoir souscrire à un prêt, surtout s’il s’agit d’un crédit immo. Voici quelques recommandations pour avoir un profil adéquat afin de souscrire en toute tranquillité à un prêt immobilier.

L’âge et la stabilité professionnelle de l’emprunteur

Pour se conformer aux attentes de la banque ou de l’organisme financier, il faut être jeune pour commencer à souscrire un crédit immobilier. Si vous avez entre 25 ans et 35 ans, vous pouvez adhérer à un prêt d’argent immédiat. Vous serez directement classés parmi les primo-accédants. Dans certaines situations, les apports personnels ne seront pas exigés. À cela s’ajoutent des revenus réguliers ainsi qu’un compte bancaire sans contrainte. La banque a quand même un minimum à respecter. Il est important pour celle-ci que l’emprunteur dispose d’un revenu de 3500 euros par mois.

Le fait de choisir les jeunes comme emprunteur favorise la rentabilité pour les banques. Aussi, dans la plupart des cas, les emprunteurs ne se limitent pas uniquement sur un prêt immo. Ils cherchent aussi à bénéficier des autres crédits qui leur sont indispensables dans leur différent projet.

Les emprunteurs à profession libérale en tête de liste

Le profil qualifié de premium auprès des banques est l’emprunteur qui exerce une profession libérale. Il peut dans ce cas effectuer une demande de crédit immobilier à meilleur taux. Les professions les plus courantes à ce niveau sont les suivants : architectes, dentistes, médecins, avocats, notaires, etc. Toute personne qui exerce un métier dont les cibles sont des clients larges ont la chance de souscrire à un prêt immo. Du moment qu’elle gère son propre revenu, elle est bien l’emprunteur que la banque accepte. Un minimum de conditions est toutefois posé. C’est le fait qu’il faut que le professionnel a travaillé dans ce domaine depuis trois ans. Il doit aussi démontrer la suffisance de ses ressources financières. Les établissements spécialisés ont ainsi besoin de pièces justificatives sur les avis d’imposition, les déclarations de bénéfices, et ce, sur les trois ans d’existence de l’entreprise.

Les étudiants en médecine, des cibles intéressantes pour la banque

Cette catégorie de profil est idéale pour la banque. En effet, ces derniers ont un profil qui peut disposer d’un revenu mensuel stable et évolutif dans le temps. Les banques proposent ainsi à ces derniers des crédits immobiliers à meilleurs taux. En même temps, elles essaient aussi de convaincre l’emprunteur à souscrire sur d’autres crédits. Leurs buts est de compenser ce taux moins élevé à travers les autres offres.

Mis à part ces profils cités ci-haut, les fonctionnaires sont aussi des clients cibles de la banque. Ils ont des revenus stables qui pourraient très bien rembourser des mensualités sur le crédit immobilier. Face à cette situation le reste du monde peut quand même jouir des crédits immo. Il faut juste avoir un apport personnel pour que la banque puisse réviser votre situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *