investissement financier en 2019

Envie de réussir votre investissement financier en 2019 ?

L’inflation est prévisible en 2019 avec un taux de 1,8 % en Belgique. Ceux qui projettent un investissement doivent y tenir compte. La prise de risques est la meilleure protection. En effet, plus le risque est grand, plus le rendement est conséquent. Toutefois, ne vous lancez pas tête baissée. Sachez calculer le risque. S’il s’agit d’un placement d’argent, faites le bon choix de votre investissement financier. Ce choix peut se faire en fonction de l’horizon du placement.

Investissement à court terme

Votre trésorerie est mise à mal ? Vous cherchez un résultat au moindre risque au bout d’un an afin de constituer un fonds d’urgence ? Le compte épargne est une solution quoique plus lente que le crédit rapide. Bien entendu, il rapporte peu. Cependant, lorsqu’il est bien géré, vous pouvez espérer un taux de rendement situé entre 0,11 % et 1,2 %.

Pour les connaisseurs qui aiment le risque, la Bourse figure toujours parmi les plans envisageables. Étudiez quand même la volatilité des marchés.

Investissement à moyen terme

Vous vous fixez un horizon de 1 à 5 ans pour votre placement. Cependant, vous vous promettez d’être prudent. Les organismes de crédit belges vous proposent la branche 26. Il s’agit d’un moyen de capitalisation avec taux d’intérêt. Le remboursement s’effectue sur une durée fixée. À l’échéance du contrat, on procède à un précompte mobilier. Votre rendement est en fonction de votre apport personnel. Il peut atteindre les 2,5 %, mais peut aussi rester à 0 %.

La branche 23 est aussi une autre solution. C’est un contrat d’assurance nominatif. Cette fois-ci, vous devez payer la taxe d’entrée de 2 % à défaut de garantie de capital. Vous êtes cependant exonéré du précompte mobilier au taux de 30 %. Les taxes boursières n’ont pas lieu. Selon la conjoncture, vous pouvez espérer un rendement allant de 2 à 8 %. Le risque est tout de même présent.

Les fonds mixtes, eux, protègent votre patrimoine. L’inconvénient pour l’année 2019, c’est qu’ils sont susceptibles de baisser.

L’imposition à 30 % concerne les fonds communs de placement. Elle est aussi valable pour les SICAV qui placent plus de 10 % de leurs actifs à titre de créances.

L’impôt frappe dans ce cas la plus-value sur la partie obligataire.

Investissement à long terme

Le compte à terme intéresse surtout ceux qui voudront investir sur dix années et plus. Son taux d’intérêt est supérieur à celui du compte épargne. Tout comme le capital, le rendement est assuré, à condition de ne pas toucher à l’argent. Le rendement est entre 0,4 % et 2,6 %.

Un mot sur le crédit consommation

Les moyens d’investissement classiques comme le prêt personnel et le crédit renouvelable peuvent être intéressants. Les emprunts plus longs tels que le crédit immobilier nécessitent une hypothèque. Vous pouvez choisir le crédit qui vous convient selon le projet qu’il finance. Le prêt particulier est également une autre possibilité. La simulation de prêt vous aidera sûrement à choisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *