prêt sans justificatif

Obtenir un prêt sans justificatif d’utilisation en 24 heures

La vie réserve parfois des surprises. Il se peut que ces circonstances imprévues nécessitent de l’argent dans les plus brefs délais. Le prêt à tempérament immédiat peut vous être d’une grande utilité.

Un crédit conso rapide

Il s’agit du crédit rapide en Belgique. C’est une offre proposée par les organismes de prêt belges. Ces derniers promettent une réponse de principe immédiate, que le dossier que vous déposez soit validé ou non. S’ils acceptent votre demande de prêt, ils peuvent vous débloquer l’argent dans les 24 heures qui suivent. 48 heures est le délai de déblocage le plus long. Pour cela, il faut quand même être solvable.

Un prêt non justifié pour différents types de projet

Les particuliers ont la chance de bénéficier de ce financement si leur situation financière leur permet. Ils n’ont pas besoin d’expliquer la destination des fonds qu’ils emprunteront. En général, l’argent sert à des dépenses urgentes comme :

  • Le paiement des impôts
  • Les frais médicaux que la Sécu ne peut pas couvrir
  • Les réparations au sein de votre habitation
  • Le remplissage d’un trou dans votre trésorerie.

La somme empruntée peut aussi être utile pour :

  • Financer vos études ou l’étude de vos enfants
  • Organiser votre prochain voyage
  • Acquérir une voiture de seconde main à prix abordable.

On tient à faire une remarque qui concerne l’acquisition d’une voiture. Il vaut mieux opter pour un autre type de crédit tel que le crédit affecté s’il s’agit d’un nouveau véhicule. Il est par ailleurs à noter que le crédit 24 heures sans justificatif ne peut être utilisé au rachat de crédit.

Conditions d’obtention du crédit rapide 24 h sans justificatif

La rapidité du crédit n’est nullement synonyme de facilité. Preuve en est le nombre des conditions d’obtention de ce type de prêt.

Ce type de prêt concerne tout d’abord les personnes résidant en Belgique. Il faut d’ailleurs attester votre adresse de domicile à l’aide d’un document comme le certificat de résidence.

Il faut également que vous exerciez une profession stable. Les salariés en CDD ou en CDI doivent le prouver en présentant un bulletin de paie. Les organismes de prêt étudient toutefois le métier, c’est-à-dire votre fonction, en plus de votre ancienneté dans l’exercice du métier. Les salariés exerçant dans la fonction publique sont par exemple privilégiés. Les organismes financiers belges jugent en effet stable ce type d’emploi. Ceux qui exercent une profession libérale doivent impérativement justifier la régularité de leur rémunération par la présentation de pièces justificatives.

Le bon profil financier du futur emprunteur constitue un atout considérable. Vous gérez bien vos finances. Votre budget est sain. Vous êtes loin du surendettement. Tout cela rassure les banques. Les créances en cours de remboursement sont mauvais signe. Les interdits bancaires ont alors de minimes chances de se faire accorder un prêt 24 heures sans justificatif d’utilisation. Il en est de même pour les personnes fichées à la Banque nationale de Belgique.

Enfin, le reste à vivre conditionne fortement le montant du crédit. Ce dernier varie entre 500 et 21 500 euros. Bien entendu, les prêteurs étudient l’ensemble des revenus de l’intéressé. Ils analysent aussi sa situation familiale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *